FOEDERIS - Logiciel RH : Image et Ressources Humaines, une relation intime

L’omniprésence de l’image dans le monde d’aujourd’hui ne saute pas aux yeux pour la simple et bonne raison qu’elle en fait intimement partie. Même si l’image est le seul langage commun utilisé par tous les hommes depuis la nuit des temps, tout s’est accéléré depuis quelques décennies. L’avènement de la Pub et de la télévision au XXème siècle, l’arrivée du WEB ou des réseaux sociaux ensuite, ont fait de notre époque celle du look et du spectacle.  Les Ressources Humaines n’échappent pas à ce phénomène. C’est même un domaine où le poids de l’image est devenu un vecteur stratégique. L’oublier équivaut à se tirer une balle dans le pied : Quelques exemples…

Bernard Gauvignon, Associé-Fondateur Fœderis
 
Chaque entreprise possède ses propres codes, sa culture, son type de clientèle et son histoire. A chaque salarié d’apprendre à s’y mouvoir et à se fondre dans un collectif. Se comporter avec les bonnes manières dans son entreprise, voilà bien l’un des facteurs importants pour réussir à son poste.  Cela commence dès l’entretien d’embauche.  Le candidat, certes, va devoir préparer son entretien, se renseigner sur l’entreprise, réfléchir et s’attendre à toute question sur ses compétences et l’adéquation de son profil au poste proposé. Mais il devra aussi penser à l’image qu’il va renvoyer à son interlocuteur et sa composant principale passe par sa tenue. L’accessoire permet de crédibiliser un discours, une personnalité, des valeurs. Une tenue vestimentaire adaptée va enfoncer le clou et renforce naturellement une perception de motivation, d’ambition ou de créativité. Même si l’habit ne fait le moine, croyez bien qu’il y contribue grandement.
 
Une fois dans l’entreprise, l’image que le collaborateur renvoie à ses collègues et à sa hiérarchie va façonner la façon dont il va être perçu. L’apparence doit être liée à la culture et au marché de l’entreprise. Un dress-code d’entreprise autant qu’un savoir-vivre adapté va permettre de s’y fondre et de réussir. Certains diront que tout cela est bien futile. Ils ont tort. L’apparence et l’image sont des critères de réussite bien réels et contrairement à ce que pensent ces esprits chagrins, cela n’empêche pas d’être authentique.

 

 
C’est pour créer du lien et un sentiment d’appartenance corporate que les entreprises se fabriquent leur propre Marque Employeur. C’est aujourd’hui un sujet qui est en passe de devenir un enjeu stratégique pour tous. Pour l’extérieur, c’est l’image que les clients vont percevoir de l’entreprise au-delà de ce que représente sa « Marque commerciale » : culture, valeur, reconnaissance sociale, prise en compte du développement durable et des facteurs environnementaux, etc. En interne, c’est de la communication pour créer du lien par l’image, de la vidéo sociale sur les plateformes de partage, des films d’entreprise ou un logo qui « parle » de l’entreprise. Tout cela pour permettre de se construire et de véhiculer une image, une culture d’entreprise et de mettre en avant des valeurs dans lesquelles des salariés vont se reconnaître.
 
Autre lieu où l’image est devenue incontournable : les réseaux sociaux. Qu’il s’agisse de Twitter, LinkedIn, Facebook ou de YouTube, les entreprises s’en sont emparées pour y transmettre de l’information, pour renforcer leur notoriété par une présence quotidienne ou y recruter de nouveaux collaborateurs. Elles doivent d’autant plus y soigner leur image que ces médias la démultiplient à l’infini et que toute erreur est longue et difficile à corriger. Même danger et même difficulté pour le collaborateur qui va devoir soigner son image sur les réseaux sociaux au risque d’être systématiquement blacklisté en cas d’erreur : c’est votre e-réputation qui est en jeu à chaque fois que vous postez un contenu ou une vidéo sur le WEB. Il faut veiller aux contenus agressifs ou critiques, aux vidéos inappropriées et aux orthographes de cancres. Il faut savoir que 80% des recruteurs font le tour du WEB pour récolter un maximum de données sur les candidats potentiels. Attention de ne pas l’oublier !
 
En bref, les entreprises comme les individus doivent savoir prendre toute la mesure de la toute-puissance de l’image dans le monde d’aujourd’hui. C’est l’un des passages obligés pour réussir à tous les niveaux.