Cornerstone renforce l'expérience employé avec sa suite de gestion du capital humain

Lors de sa création, le fournisseur de solutions de gestion des talents, commercialisées en mode SaaS, s’est lancé sur le marché de la gestion de la formation. Cette dernière activité reste, aujourd’hui, une source principale de revenu pour cet acteur. Néanmoins, il étend son domaine de compétence aux autres domaines fonctionnels de la RH, tels que la gestion de la performance, le recrutement, la formation et la gestion des carrières. En parallèle, Cornerstone enrichit son offre avec des fonctionnalités d’expérience utilisateur.

Cornerstone fait partie des experts de la gestion du capital humain et répond aux demandes croissantes des entreprises dans le domaine de l’embauche de nouveaux talents, de leur formation et de leur développement. L’éditeur ne s’adresse pas uniquement au marché des Etats-Unis, mais aussi au marché EMEA. Cornerstone a, d’ailleurs, organisé récemment sa conférence annuelle pour les clients européens à Londres.

Alors que dans le passé, Cornerstone était principalement reconnu comme fournisseur de solution de gestion de la formation, son ambition est aujourd’hui de s’étendre dans d’autres domaines RH. En l’occurrence, l’éditeur propose à ses clients qui utilisent déjà la solution de formation, de compléter les fonctionnalités avec la gestion de la performance ou la gestion du recrutement.

La stratégie n’est pas de remplacer les produits rivaux comme les ERP SAP (avec SuccessFactors), Oracle et Workday ou des experts RH comme Saba, SumTotal et Lumesse. Cornerstone souhaite vendre sa solution aux entreprises qui désirent compléter leur couverture fonctionnelle RH.

Cependant, nous croyons que le développement de Cornerstone dans le domaine de la formation va se poursuivre pour plusieurs raisons. La première est que d’autres fournisseurs comme Workday désirent étendre leur domaine de compétence au domaine de la formation. L’autre raison est que nous pensons que la formation va prendre de l’ampleur pour accompagner les entreprises dans leur transformation numérique.

Ainsi, Cornerstone continue d’enrichir ses offres dans le domaine de la formation. Il reproduit les principes de base de Netflix et Spotify pour fournir du contenu de formation. Il s’appuie sur des recommandations, des « playlists » et du « machine learning » afin d’assurer une distribution et une consommation des cours en ligne la plus fluide possible.

Une autre tendance de HCM tech est d’embarquer des composants de big data Analytics dans la solution logicielle. Cornerstone utilise les technologies qu’il a achetées en 2014 (avec l’acquisition de Evolve). Ainsi, des données de benchmark sont proposées aux clients. Ces derniers peuvent comparer leurs propres métriques RH aux standards des KPI de leur domaine d’activité. Un autre domaine d’exploitation des capacités des outils d’analyse avancée est la gestion de carrière des salariés.

Même si ces domaines peuvent faire rêver par leur technicité avancée, ils ne garantissent pas le succès. Du fait de la montée très rapide du domaine du cloud, d’autres approches dérivées ou similaires peuvent apparaître. Ce qui peut faire une différence pour les clients c’est la relation avec l’éditeur et l’exploitation de la solution.

L’expérience utilisateur avec l’ergonomie d’accès via les applications mobiles et les possibilités de personnalisation de son environnement de travail sont des éléments clés. Comme les autres acteurs du marché, Cornerstone poursuit ses développements dans ce domaine.

Un autre élément clé est la capacité de l’éditeur à entretenir un lien proche avec ses clients. Nous avons le sentiment que Cornerstone développe de nombreuses actions dans ce sens pour être au maximum à l’écoute des besoins de ses clients.

Evidemment, Cornerstone a écouté les entreprises en France et en Allemagne qui souhaitaient que les centres de données soient localisés dans leur pays. L’année prochaine, Cornerstone va ouvrir un centre de données dans ces deux pays.

Pour Cornerstone, l’année 2018 va aussi être intéressante pour d’autres raisons. Certaines directives européennes de la GDPR vont s’appliquer à la gestion du capital humain. Cornerstone et d’autres vendeurs vont proposer des ajustements à leur solution pour répondre du mieux possible aux exigences des nouvelles règles.

Dans tous les cas, nous pensons que Cornerstone a du potentiel pour continuer à se développer dans d’autres domaines que la formation. Il propose une offre modulaire de quatre modules qui permettent aux clients de déployer la solution au rythme de leurs besoins, voire même de compléter la couverture fonctionnelle d’autres solutions qu’ils auraient déjà mis en place.

Comme de nombreux fournisseurs dans le monde du SaaS, ses revenus enregistrent une belle croissance (année après année, quasiment 25% de croissance). La dernière année fiscale, le chiffre d’affaires généré excédait 420 millions de dollars et le nombre de clients se chiffrait à plus 3 000.

Le challenge de Cornerstone ne se situe pas dans les solutions fonctionnelles. Si l’éditeur souhaite continuer à signer des contrats plus importants et devenir une plate-forme stratégique, il doit créer et animer un écosystème d’intégrateurs de système plus large qu’aujourd’hui.

Version en Anglais : https://www.pac-online.com/cornerstone-pushing-employee-experience-its-hcm-suites
 

Pour aller plus loin dans ces domaines :

Dossiers de recherche :

- RESSOURCES HUMAINES - Améliorer l'efficacité du Onboarding avec des solutions spécialisées ou des solutions de BPM

- GESTION DES RESSOURCES HUMAINES - Pilotage RH : les indicateurs d'analyse RH

- GESTION DES RESSOURCES HUMAINES - Stratégique ou opérationnel, les enjeux du pilotage RH

Experts view :

- BIG DATA & RH : quel est l'intérêt du Big Data pour la RH ?

- NUMERIQUE ET ETHIQUE : Quelles questions se poser

Et le lien vers toutes les études RH disponibles.

Commentaires

Publier un nouveau commentaire