EDITO - De l'eXpertise en progiciels à teknowlogy

 
Que de chemin parcouru depuis le Centre d'eXpertise des Progiciels (plus connu sous le nom de CXP) des débuts jusqu'à teknowlogy ! Car oui, chers lecteurs de L'Œil Expert, CXP Group a officiellement changé de nom le 19 novembre dernier pour devenir teknowlogy Group. Retour sur 45 ans d'expertise et d'indépendance.
 
C'est en 1973 que, sous l'impulsion du ministère de l'industrie de l'époque, des utilisateurs de grands groupes comme Air France, BSN, EDF, la RATP ou encore la Société Générale, ont créé le CXP (Centre d'eXpertise des Progiciels), afin de sensibiliser l'écosystème informatique à l'intérêt de ce nouveau concept de "progiciel". À cette occasion, le CXP a d'ailleurs proposé la première méthode de choix d'un produit logiciel. Il était alors une structure indépendante, originale et unique au niveau européen et l'est somme toute toujours resté depuis.
 
Aider les utilisateurs finaux à faire le meilleur choix d'outils progiciels, tel était alors le credo du CXP. J'ai moi-même, dans une vie antérieure et à de nombreuses reprises, fait appel à ses services qui, il faut le dire, me furent fort utiles dans des environnements très divers, allant du progiciel de gestion d'entrepôt à l'atelier de génie logiciel. À l'époque déjà, le CXP diffusait une lettre d'information – papier, bien sûr – à ses membres. Car il fallait être "membre" pour la recevoir.
 
Puis, CXP a diversifié ses services, proposé notamment un guide papier appelé Gamix, qui servait de "bible" du progiciel à tout décideur informatique. Car il était de notoriété que CXP recensait la quasi-totalité (plus de 95 %) des progiciels existant sur le marché français. La première démarche consistait donc à consulter ce guide.
 
Avec l'essor de l'Internet, tous ces éléments – base de données, catalogues etc. – sont progressivement passés sur le net et in fine aussi la lettre d'information que vous lisez en ce moment même, qui après être passée par plusieurs formes évolutives est aujourd'hui devenue L'Œil Expert. Parallèlement, le début des années 2000 a vu la naissance du "CXP Forum", un rendez-vous annuel dont le succès ne s'est jamais démenti au fil des années et qui est devenu une manifestation incontournable pour les décideurs en recherche de progiciels.
 
La décennie 2010 a été celle de la croissance externe, démarrée en 2011 avec le rachat du cabinet d'analyse indépendant spécialisé dans la BI, BARC. Allemand d'origine, BARC (Business Application Research Center) est alors présent sur le marché allemand, autrichien et suisse, bien sûr, mais aussi britannique. BARC est par ailleurs l'éditeur de la plus importante étude sur la BI au niveau mondial, "BI Survey" (3 045 répondants pour l'édition 2018 – 18ème édition). Suite à cette opération, la nouvelle entité comptait 80 professionnels dont 40 analystes experts, basés en France, en Allemagne et au Royaume-Uni. Représentant un portefeuille de 1 800 clients, le groupe ainsi formé est devenu le leader européen de l'évaluation de logiciels applicatifs. Mais si les deux entités partagent les mêmes valeurs d'expertise et d'indépendance, les marques ont continué à exister indépendamment.
 
Dès 2014, c'est la fusion avec PAC (Pierre Audouin Consultants) et la naissance de CXP Group. Fondé en 1976, PAC est devenu la première société européenne d'analyse de marché ; ce rapprochement a notamment permis au groupe de renforcer sa présence dans différents pays d'Europe et le nouvel ensemble ainsi formé comptait 140 collaborateurs. Là encore, les marques ont continué à exister indépendamment au sein du groupe.
 
En mai 2018, c'est le rachat de la société allemande Ardour Consulting, société de conseil d'envergure européenne, indépendante elle aussi, qui assiste les organisations informatiques des grandes entreprises dans les domaines de la stratégie, du sourcing et de la gouvernance informatique. Ce rachat marque la première étape d'un plan de développement ambitieux pour CXP Group, qui se poursuit avec l'étape actuelle et la création de teknowlogy Group – en attendant la suivante.
 
Mais laissons Yannick Carriou, chairman et CEO de teknowlogy Group nous dévoiler dans la présente édition de L'Œil Expert, les raisons et les attentes par rapport à ce changement de nom.
 

 

Commentaires

Publier un nouveau commentaire