Pour Sciforma, la gestion de projets est devenue stratégique

La gestion de projets telle que nous l’avons connue il y a quelques années n’est plus. Comme l’indique le Yann Le Bihan CEO et fondateur de Sciforma « aujourd'hui ce n'est plus un outil de gestion de projet. Nous sommes dans la problématique d'exécution stratégique. La grande problématique c'est de passer de la stratégie à l'exécution. Et de nourrir des KPI pour que le chef d'entreprise puisse nourrir sa vision. »

Gérer avant tout la performance de l’entreprise
Présenté comme « une application complète de gestion de projets et de portefeuilles de projets qui vous donne une vue globale des projets et des ressources de toute votre entreprise », Sciforma ambitionne de mettre en place des outils pour aider donc à l’exécution de la stratégie de l’entreprise. S'adressant aussi bien aux chefs d'entreprises et de services pour gérer des portefeuilles de projets, Sciforma répond à un besoin, qui n’est plus celui de la performance individuelle, mais celui de la performance de l'entreprise. Les clients adressés sont en général des sociétés de 400/500 personnes et au-dessus.

Exécution des workflows et de leur évolution
S’appuyant sur des consultants et cabinets de conseil, Sciforma aide ainsi à définir clairement avec l'entreprise qu’elle accompagne, la façon dont elle veut mener l’exécution des workflows et de leur évolution. Une fois l’outil spécifié, Sciforma continu d’accompagner ses clients pour assurer la maintenance business. Le produit Sciforma a trois branches :
- le core système installé sur une plateforme,
- la configuration effectuée par un outil, le designer, et le développement de tous les écrans pour respecter toutes les méthodes possibles pour former un produit de base, (business solutions, fichiers de configuration, etc.),
- la configuration avancée en mode SaaS ou en mode Cloud.

S’adapter aux entreprises et à ses utilisateurs
Pour Yann Le Bihan la bonne philosophie ce n’est plus « d’imposer un outil et une méthode. Cela ne fonctionne pas. Il faut dorénavant avoir une bonne acceptation des utilisateurs et avoir de la souplesse. Nos outils permettent de livrer les projets à temps, de diminuer les coûts et d'augmenter la qualité des projets ». Généraliste, Sciforma s’adapte à des situations où de 15 à 20 000 users doivent partager des projets qui parfois s’inscrivent dans une problématique de mondialisation. Comment gérer des ressources qui doivent travailler ensemble et qui ne sont pas sur les mêmes sites est l’une des questions à laquelle entend répondre Sciforma.

Une intégration avec les ERP et la Gestion de Temps
Pour Yann Le Bihan, l’atout majeur de sa solution c’est « un module de passation de contrats entre chefs de services. Et d’être capables de s’adapter à tous les types d'organisation. » S’il s’agit de contrôler l'organisation des ressources, il faut également s'adapter à l'ensemble des méthodes de gestion de projets. Quitte à tuer le projet dans l'œuf le plus tôt possible pour ne pas aller trop loin dans l’échec. Si la notion de plateforme est essentielle pour Sciforma, c’est que les approches uniformes ne fonctionnent pas. Et Yann Le Bihan d’être convaincu d’être dans ce qu’il qualifie de « gestion du futur ». S’intégrant avec les les ERP principaux du marché (SAP, Oracle, etc.), Sciforma propose une API pour mettre en place des « business rules » afin d’effectuer les suivis des engagements de dépenses autour d'un projet. Le suivi éventuel des temps est également possible en fonction de l'organisation des entreprises.

Une plateforme Cloud certifié ISO 27001
Avec un temps de déploiement moyen de 10 jours mais qui parfois peut s’étendre dans la durée à deux ans en fonction de la complexité et de l’accompagnement de certains projets, Yann Le Bihan est persuadé qu’au fond « ce n'est pas le projet qu'il faut gérer, c'est l'efficacité de l'entreprise. » Avec 16 points de stockage de données, 100 000 utilisateurs dans le cloud, Sciforma sera prochainement certifié ISO 27001 sur la sécurité informatique.

Pour en savoir plus

Commentaires

Publier un nouveau commentaire