Dossier de recherche - BUSINESS INTELLIGENCE - L'Analytical Appliance : une alternative efficace pour les traitements analytiques lourds

Le terme anglo-saxon appliance, sans équivalent en français, désigne un système complètement intégré, combinant matériel et logiciel pour répondre à une problématique spécifique.

Conçues sur ce principe, les Analytical Appliances ont vocation à suppléer aux besoins de traitements analytiques lourds. Garantissant un emploi maximal des ressources, ces appliances spécialisées sont très efficaces pour traiter de gros volumes de données et/ou des données polystructurées (Big Data) dans un temps record. Elles renferment en leur cœur les meilleures pratiques et technologies dédiées à la manipulation de données. Les applications analytiques qu’elles hébergent créent un environnement dynamique dans lequel les attentes changent rapidement et où de nouvelles techniques sont constamment introduites.
Utilisées par les grands acteurs du Web pour l’analyse des logs des sites commerciaux, ces appliances sont aussi présentes dans le secteur des télécoms pour l’étude de la fidélisation client, dans la finance, pour la détection des fraudes ou encore dans le secteur des assurances pour établir très rapidement un scoring client.

Cependant, ces systèmes industriels, relativement banalisés sont coûteux à l’achat, ce qui aujourd'hui les cantonne aux grandes organisations. Leur rapprochement avec des modèles de type SaaS ou hébergé pourrait favoriser leur généralisation dans le futur.

Ce document décrit les attendus et composants d’une Analytical Appliance et présente les principaux acteurs de ce marché. Il fournit également quelques recommandations sur l'avant-projet et l'aide au choix.

SOMMAIRE

- DÉFINITIONS
- LES POINTS A CONSIDÉRER EN AMONT D'UN PROJET APPLIANCE
- LE CHOIX D'UNE SOLUTION
- LE MARCHÉ ET LES ACTEURS
- CONCLUSION

Voir l'étude : THE BI SURVEY