Dossier de recherche - DÉCISIONNEL - Avantages et inconvénients de la BI « prête à l'emploi »

Les projets BI des grandes entreprises se sont concrétisés ces dernières années avec la mise en œuvre de plateformes BI intégrées (ou systèmes décisionnels), couvrant toute la chaîne décisionnelle de l'entreprise. Ces plateformes, indispensables mais lourdes et coûteuses à installer, sont d'une utilisation peu aisée pour les utilisateurs métier qui doivent systématiquement faire appel aux services informatiques pour créer leurs rapports et modèles d'analyse.

Par opposition à cette vision traditionnelle de la BI, devant la pression de plus en plus forte des utilisateurs désireux de s'approprier leur outil décisionnel, le marché du décisionnel a développé une nouvelle approche. Elle se traduit par la création d'outils regroupés sous l'appellation de « Bi light » ou « BI nouvelle génération ». Beaucoup moins lourds et coûteux à installer (on parle aussi de « BI prête à l'emploi »), faciles d'utilisation, souples et agiles, ces nouveaux outils décisionnels offrent un certain nombre d'avantages. Capables de répondre à certains des nouveaux enjeux de la BI, ils ne sauraient toutefois se substituer à une solution plus globale et plus transversale.

Ce dossier de recherche récapitule les avantages (et les limites) des ces nouveaux outils décisionnels.

SOMMAIRE

- ÉVOLUTION DES ENJEUX DÉCISIONNELS
- AVANTAGES DE L’APPROCHE « BI LIGHT »
- LIMITES DE L'APPROCHE « LIGHT »