Dossier de recherche - GESTION DES RESSOURCES HUMAINES - Jusqu'où externaliser sa GRH ?

En période de crise, les entreprises cherchent à réaliser des économies, à se concentrer sur leur cœur de métier et à maintenir la motivation de leurs salariés. La fonction RH, et en premier lieu, celle de la paie, est particulièrement impactée par la recherche d'économie et de rationalisation des coûts.

Cela passe par différents modèles d'externalisation qui vont du BPO (Business Process Outsourcing) à la mise en place d'applications SaaS. Les services indissociablement liés à un modèle d'externalisation sont très variés selon les cas de figure.

Infogérance, CSP, On Demand, FAH, TMA, Services de traitement, On Premise, SaaS... En pleine mouvance, le vocabulaire employé pour désigner tel ou tel mode ou processus externalisé est aujourd’hui complexe. Pour s’y retrouver, il convient de mettre à plat les prestations matérielles et/ou humaines utilisées en environnement mutualisé et/ou dédié. Ce n'est qu'en toute connaissance de cause des modèles proposés que l'entreprise pourra savoir jusqu'où elle peut externaliser sa GRH et selon quel principe.

Le monde du service évolue. De nombreux spécialistes prévoient la proposition d’offres originales par les différentes catégories de prestataires.

SOMMAIRE

- ENJEUX DE L'EXTERNALISATION
- OUI, MAIS QUEL MODE D'EXTERNALISATION ?
- CE QU'ON PEUT EXTERNALISER EN GRH
- RECOMMANDATIONS
- SOURCE