Dossier de recherche - SOLUTIONS METIER - La gestion du commerce international

Dans un monde globalisé, les entreprises peuvent réaliser leurs achats sur tous les continents. L’objectif de réduire ainsi les coûts doit être considéré avec précautions compte tenu des coûts de transport générés, de la plus grande difficulté à maîtriser la qualité ou encore en raison des augmentations salariales observées dans les pays les plus demandés.
Les décisions de retenir des fournisseurs dans des pays lointains doivent donc être instruites au minimum en tenant compte de la globalité des coûts, alors dénommés landing costs.

Dès lors que le choix a été fait d’un fournisseur en « grand import » ou qu’un client a été gagné à l’export, le processus d’acheminement des marchandises doit être organisé puis suivi, les incidents éventuels doivent être gérés et les coûts réels doivent être mesurés.

Compte tenu de la complexité des transports, du nombre important d’intervenants et de leur diversité, des délais d’acheminement, de la démultiplication des règlementations à respecter, etc., les progiciels qui gèrent ces processus sur un pays donné s’avèrent insuffisants. Un contexte qui explique le développement ces dernières années de solutions qui adressent spécifiquement les processus de gestion du commerce international.

SOMMAIRE

- LES ENJEUX
- LES PROCESSUS
- LES FAMILLES DE SOLUTIONS DE GESTION DU COMMERCE INTERNATIONAL
- CONCLUSION