Etat de l'art Les fonctions ERP pour les organisation industrielles

La nécessité pour les éditeurs ERP de croître les poussent à se démarquer entre eux en proposant des innovations technologiques toujours plus avancées dans le dessein de susciter l’intérêt de leurs clients.

Ainsi, la « transformation numérique » est un des relais de croissance sur lequel les éditeurs fondent de grands espoirs. C’est ainsi que le cloud, le big data, l’Internet des objets (IoT), l’intelligence artificielle (IA) ou encore la mobilité (incluant les Apps) sont autant d’avancées technologiques qui viennent enrichir les ERP.

Concomitamment, le périmètre fonctionnel de l’ERP s’étend aussi en largeur et en profondeur grâce à l’apport de modules complémentaires « add-on » fournis par des partenaires de l’écosystème de l’éditeur. Certaines fonctions verticales métier deviennent alors de véritables atouts permettant aux ERP de se différencier entre eux.  

Dans le grand élan des nouveautés du marché des ERP, les organisations industrielles ne sont donc pas oubliées et il s’offre à elles une étendue de possibilités qui lui permettront d’accroitre leur performance.

SOMMAIRE
I. PRÉSENTATION DU THÈME ET DU PÉRIMÈTRE FONCTIONNEL
    1. Les types de production
    2. Les grands principes de pilotage de la production
II. LES GRANDES FONCTIONS
    1. Architecture fonctionnelle
    2. La gestion des opérations industrielles
    3. Les Fonctions pour les modes de gestion à l’affaire & process
    4. L'analyse des performances
III. LES AUTRES FONCTIONS
    1. La comptabilité
    2. La gestion des ressources humaines (GRH)
IV. NOUVEAUTÉS ET LES TENDANCES
    1. L’ouverture des ERP et les portails
    2. ERP hybride et intégration applicative
    3. L’ERP dans le cloud
    4. La verticalisation
    5. Axes d’évolution des ERP
    6. Autres défis et enjeux