Préparation des données : transformer les données brutes en valeur ajoutée - Dossier de recherche

L’exploitation des données offre un grand potentiel de création de valeur. Pour être en mesure d’en tirer correctement parti, il est nécessaire de maîtriser parfaitement la gestion des données et d’apporter un grand nombre de changements sur les plans organisationnel et technologique. Les utilisateurs au sein des entreprises exigent de leurs départements informatiques un environnement analytique rapide et flexible. Néanmoins, le manque de ressources et de flexibilité ainsi que les systèmes complexes élaborés au fil du temps représentent des obstacles à l’acheminement efficace et agile des informations. La gestion intelligente des données est essentielle à la réussite des entreprises, tout particulièrement dans le domaine de la transformation numérique, où les données et l’analytique gagnent sans cesse en importance et ont une incidence croissante sur les activités des entreprises. Malheureusement, de nombreuses entreprises commencent à peine à s’en rendre compte. Depuis longtemps déjà, la gestion des données ne relève plus exclusivement de l’expertise du département informatique. Les tâches informatiques classiques liées à la gestion des données sont reprises de plus en plus souvent par les départements métier afin de garantir leur achèvement dans les délais impartis. Parmi ces tâches, l’intégration des données et la fourniture des données arrivent en tête.

Les scénarios de déploiement pour la préparation des données impliquent aussi bien les outils de BI (Business Intelligence) en libre-service, qui accèdent directement aux systèmes opérationnels ou analytiques, que les outils d’intégration des données en libre-service spécialisés destinés à fournir des données aux modèles analytiques et aux « bacs à sable » d’analyse exploratoire. Les outils d’intégration de données en libre-service permettent aux utilisateurs métier de préparer des données pertinentes de manière flexible et fiable, utilisables pour l’analyse. La tendance au libre-service dans le domaine de l’intégration des données s’est déjà répandue sur le marché, obligeant les principaux fournisseurs d’intégration des données à proposer des options et des interfaces, ainsi que des cadres de gouvernance pour l’intégration des données par les utilisateurs métier. En outre, les fournisseurs d’outils de BI (spécialisés et généralistes) ajoutent des fonctionnalités de préparation des données à leurs outils d’analyse et de découverte des données.

Cette évolution ajoute une pression supplémentaire aux départements BI des entreprises et à la gouvernance dans ce domaine, la responsabilité en matière d’analyse étant de plus en plus dispersée. Elle représente aussi un défi pour les départements informatiques, responsables du fonctionnement des outils logiciels, des serveurs d’applications et qui doivent répondre aux besoins de données, car leur contrôle sur le comportement des utilisateurs s’amenuise. Dès lors, trouver le bon équilibre entre flexibilité et gouvernance des données constitue un enjeu crucial pour assurer la réussite des projets de préparation des données.

Cette étude démontre clairement les avantages, les opportunités et la pertinence de la préparation des données pour l’analytique. Elle présente comment et par qui la préparation des données est menée, et comment trouver l’équilibre entre gouvernance et flexibilité en précisant les besoins liés à la gouvernance de la préparation des données. Dans cette étude BARC, nous présentons également la façon dont la préparation des données est utilisée à l’heure actuelle, ses défis et son cadre organisationnel.

Téléchargez le rapport

« Préparation des données : transformer les données brutes en valeur ajoutée » est gratuit pour télécharger grâce au parrainage de Denodo, MicroStrategy, SAS, Tableau et TimeXtender. Téléchargez le rapport complet.