SOCIAL RH - Le social networking, nouveau défi des DRH - Dossier de recherche

L'accès des entreprises aux réseaux sociaux est de plus en plus répandu. De nombreuses entreprises autorisent leurs collaborateurs à utiliser les réseaux sociaux publics dans le cadre professionnel et les salariés semblent plébisciter ce mode de communication. Par ailleurs, les offres de réseaux sociaux d'entreprise se multiplient.

Mais de là à exploiter le social networking pour donner à l'entreprise une dimension « sociale » qui doperait sa performance collective, il y a encore de la marge. L’enquête RH 2017 du CXP « Enjeux RH : Quels impacts sur le SI ? » montre que seules 30% des entreprises travaillent avec des espaces numériques partagés (communautés métier). Si la donne a changé (notamment avec l'arrivée de collaborateurs issus de la « génération Y »), encore faut-il que l'entreprise se dote d'une vraie stratégie « sociale », portée par un style de management de type 2.0.

Garantes de l'efficacité de la communication interne, les DRH sont particulièrement impliqués et commencent à comprendre les bénéfices - en termes de valorisation du capital humain, de communication et de motivation - qu'elles peuvent tirer (pour leur service et pour toute l'entreprise) de cette nouvelle approche collaborative. L’enquête RH 2017 du CXP met en évidence les trois domaines dans lesquels il va y avoir le plus de projets en 2018 (espaces personnels, portails d’activités RH et espaces numériques partagés). Certaines fonctions de gestion des ressources humaines, telles que la gestion du recrutement et le partage des connaissances, se prêtent particulièrement bien à l'usage du social networking.

SOMMAIRE

- UN CONTEXTE FAVORABLE AU DÉVELOPPEMENT « SOCIAL »

- UNE OFFRE TECHNOLOGIQUE EN PLEIN ESSOR

- SPÉCIFICITÉS ET APPORTS DU SOCIAL NETWORKING