Newsletter

Oeil
La newsletter des experts CXP
L'Oeil Expert N°501 - 10 octobre 2019
 
 
Edito
Et si les données n’étaient pas le seul or noir des entreprises ? Et si ces mêmes entreprises pouvaient capitaliser sur un patrimoine bien en place ? Ce patrimoine, ce pourrait bien être l’humain.

Si la mutation des modèles vers le numérique impose de revoir de fond en comble les processus, qu’ils soient techniques, stratégiques ou organisationnels, le dynamisme des compétences permet de s’adapter à cet environnement. La montée en compétence devient une clé quand la rareté des talents devient la norme sur le marché.

Dans le monde du Big Data par exemple, le profil de data scientist s’apparente à un mouton à cinq pattes, bien caché, à tel point que les fournisseurs de solutions n’ont eu de cesse d’adapter leurs outils pour contourner ce manque. Les utilisateurs de BI sont ainsi poussés vers la data science, où l’on met à portée d’analystes métiers les rudiments technologiques des modèles prédictifs.

Problème : cette démarche n’accroît pas la valeur de l’entreprise, sa matière grise, mais bien ses coûts. A contre-sens donc.

Pour faire évoluer cette précieuse ressource interne, les entreprises ont alors bien compris l’intérêt de doter leurs employés de services et d’outils de formation interne. Ces applications se sont développées pour jouer ce rôle et pour apporter aux départements RH de la flexibilité et davantage de capacités d’accompagnement des employés.

Comme nous l’indiquons plus bas dans notre article « 3 tendances qui vont transformer le monde des logiciels de formation », les LMS (Learning Management System) sont le reflet de cette tendance. De plus en plus accessibles en libre-service, ces solutions placent la formation entre les mains autonomes des ressources internes. Formats diversifiés, capsules vidéo et modules de micro-learning, parcours dédiés et personnalisés, catalogue à la demande… ce segment de marché est un exemple du dynamisme du marché de la formation. Mais c’est aussi un signe de la volonté des entreprises de capitaliser sur leur matière première : les employés.
Par Cyrille CHAUSSON
Directeur Editorial Myteknow
 
 
Focus Actu teknowlogy;
Ces articles sont issus de la plateforme Myteknow.com.
Il sont consultables gratuitement jusqu’au 17 octobre 2019.
Solutions de e-learning
Ce document propose en illustration une analyse de quelques acteurs représentatifs du marché de la formation en ligne et des logiciels d'e-learning.
Il permet d’identifier les grandes fonctionnalités des solutions proposées aujourd’hui sur le marché et de classer leurs fournisseurs en trois grandes catégories. Cette analyse non exhaustive de solutions IT de e-learning est basée sur l’expérience de teknowlogy Group : issue tant de notre recherche permanente réalisée sur le marché des logiciels que des missions de conseil menées auprès de nos clients.
Sept bonnes raisons de déployer une solution de formation en ligne
Le développement du personnel est un élément clef dans la stratégie des entreprises et ce d’autant plus qu’elles sont innovantes. Cependant entre les formations traditionnelles, celles en ligne et les possibilités d’auto-formation diffusées sur le web, le choix de la solution à déployer peut vite devenir un casse-tête. Une définition claire des objectifs du projet de formation en ligne est nécessaire. Ces objectifs dépendent de la maturité de l’entreprise.
La gestion du capital humain de la prochaine génération
Le rôle et les responsabilités du département des ressources humaines dans l'organisation moderne ont radicalement changé. Le département des ressources humaines, qui s'occupait essentiellement de tâches administratives et juridiques, n'est plus seulement là pour soutenir les opérations en arrière-plan. Il occupe maintenant une position en première ligne, soutenant pleinement la transformation digitale de l'organisation.
 
 
L'actualité
 
Lorsqu’on aborde le domaine de RH, la gestion des formations et de leurs contenus apparaît désormais comme un élément critique de la montée en compétence des employés. Cet article livre trois tendances en matière de LMS (Learning Management System) pour mieux comprendre les enjeux derrière ces technologies.
 
 
 
Evénements
Know Jury 2019 est une journée de débats entre experts du marché et les décideurs IT qui viennent chercher des réponses concrètes pour les aider à faire face aux enjeux technologiques, financiers, réglementaires et business qu’ils rencontrent.

Cette journée interactive permettra aux participants :
  • de comprendre l’intérêt d’investir dans les technologies qui les aideront à optimiser l’efficience de la DSI ;
  • de considérer des solutions ou des méthodes auxquelles ils n’auraient pas forcément pensé ;
  • d’envisager de se faire accompagner sur des problématiques d’organisation ou de méthodologie pour accélérer leur transformation ;
  • de se positionner en tant que partenaires des métiers et directeurs de l’innovation.
Know Data Intelligence est une est une matinée de débats entre des experts du marché et les décideurs IT & directions métier qui viennent chercher des réponses concrètes pour les aider à faire face aux enjeux business qu'ils rencontrent.

Cette matinée de débats permettra aux participants de :
  • comprendre l'intérêt d'investir dans des technologies de gestion de la donnée, d'analytique ou d'intelligence artificielle ;
  • envisager de se faire accompagner pour la mise en place d'une nouvelle organisation adaptée à l'ère post-BI ;
  • trouver des réponses grâce à des cas d’usage pour valoriser plus largement leurs données clients afin d’optimiser leur revenu, voire proposer de nouveaux services..
Know Secteur Public est une matinée d’échanges entre des experts du marché et la communauté des décideurs des collectivités et établissements publics, soucieux de comprendre comment ils peuvent mettre à profit les technologies pour faire face aux enjeux de performance et de modernisation qu'ils rencontrent.

Cette matinée de débats permettra aux participants de comprendre l’intérêt de :
  • repenser leur environnement IT ;
  • moderniser l'environnement de travail de leurs agents ;
  • s'appuyer plus largement sur la donnée et les outils analytiques ;
  • faire confiance aux start-up et autres acteurs de l'innovation.
Tribunes
 
Du fait de la nature de leur métier, les compagnies d’assurance doivent traiter de très importants volumes de documents et nécessitent une gestion intelligente de l’information. Il est stratégique de mettre en œuvre une stratégie de digitalisation globale, de la réception des documents entrants au traitement des dossiers à l’aide de flux de travail.
 
 
 
Carnet

   Rubrique réalisée en partenariat avec le site Nomination.
 
  • Philippe Bournhonesque a été nommé Vice president innovative development de Devoteam
  • Thierry Yadan a été nommé Sales executive Southern Europe FSI business unit de MarkLogic
  • Anne-Laure Blondeau a été nommée Directeur client success Europe du Sud d'Yext France

Vous avez changé de poste ? Faites connaître vos nouvelles responsabilités à Nomination

Vous êtes en poste ? Faîtes-vous connaître de votre marché

 
 
 
 
Communiqués de presse
>> INES et Eolia Software signent un partenariat pour proposer une offre CRM verticalisée dédiée aux entreprises du recrutement... 03/10/2019
>> Jean-Luc Vecchio nommé à la direction de Tessi Suisse... 01/10/2019
>> Sage - Transformation digitale des TPE : entre prise de conscience et attentisme... 30/09/2019
>> ABAS France sera présent au salon Progiciels 2019 le 10 octobre à Annecy... 27/09/2019
>> Sopra HR Software partenaire de la transformation digitale des processus RH de Sciences Po... 26/09/2019

>> Suite